Le prix Dominique Batraville partagé avec l'académie créole

C'est dans une atmosphère chaleureuse que le lauréat du prix Dominique Batraville des éditions Pulùcia, Clément Benoit II, a été reçu, le vendredi 18 décembre, à l'académie de langue créole haïtien

« Je ne pouvais me payer le luxe de coffrer ce prix et le contempler seul. C'est avec un immense plaisir que je tiens à le partager avec l’académie. Ce prix est aujourd’hui entre les mains de ceux qui veillent sur notre langue vernaculaire » a-t-il déclaré tout en saluant le prestigieux apport du président du conseil des académiciens, M Pauris Jean Baptiste, un des premiers à lire le recueil et à lui suggérer des corrections (Témoignages de l’auteur).

En présence de Pierre  Michel Chéry,  Rogéda Dorcé Dorcil, Mme Louna Gourgue, de Michel Dégraff en direct sur Skype et de la chercheuse guadeloupéenne Juliette Sainton,  le récipiendaire du prix jacmélien n'a pu retenir ses émotions.

Clément jouit est encore extase. Il ne met de coté son recueil" Koulè lapli" primé par les éditions Pulùcia. Tout le monde semble partager cette folie qui habite le promoteur de Livres en liberté qui a déjà remporté le prix de poésie de la ville de Jérémie pour son recueil « Tach solèy ». « C'est Benoit, il est ainsi et tout le monde est habitué à ses caprices et à sa fougue », se rassure une jeune femme, après s’être emballée par les étreintes de la cheville ouvrière de la bibliothèque George Castera du Limbé. Tout un chacun lui concède gain de cause et semble se réjouir de le voir gérer ses émotions avec une telle intensité. Le natif du Limbé, plus que jamais clément, cherche à s'accrocher à toutes sortes de motifs pour sustenter ses fantaisies.

Comme toujours, la présence de l’opérateur culturel acharné apporte de la chaleur. Sa joie partout en bandoulière suffit pour arracher un sourire ou une poignée de main à tous ceux qui n’arrivent  à résister à sa pompe.

« Koulè lapli est désormais la propriété de toute Haïti, plus particulièrement l'académie de langue créole pour laquelle j'ai beaucoup d’estime », a t'il conclu en invitant les amants de la poésie à découvrir son recueil.

 



Share this post