Divorce des époux Abenson Ovide Jean Gilles et sa femme née Guerline MILIEN

Le tribunal de première instance de Jacmel, après examen des pièces du dossier au vœu cde la loi, et sur les conclusions conformes du Ministère Public le tribunal civil de Jacmel maintient le défaut requis et octroyé à la Barre contre la partie demanderesse, admettre le divorce des époux Abenson Ovide Jean Gilles avec la dame née Guerline Milien, prononcer en conséquence la dissolution des liens matrimoniaux existant entre eux pour injures graves et publiques aux torts de l’époux. Ordonne à l’officier de l’état civil, section sud de Jacmel, le sieur André SAINT JEAN de transcrire dans le registre à ce destinés le dispositif du présent jugement dont un extrait sera inséré dans l’un des quotidiens s’éditant à la capitale sous peines de dommages et intérêts envers les tiers, s’il y échet. Compense les dépens ; commet l’huissier Yves Molvert DESIRE de ce siège pour la signification du présent jugement à la partie défaillante.

AINSI Jugé et prononcé par Nous, Frantz ELMORIN, AV/Juge en audience publique civile ordinaire en date du lundi cinq (05) Juin deux mille dix sept (2017), en présence de Me. JOULOUTE Clément Geto, AV/Substitut du commissaire du gouvernement de ce Ressort, avec l’assistance de notre Greffier  du siège, Ricardo THOMAS.

Ce document est signé par le greffier Ricardo THOMAS



Share this post