Le Sacraïsme: Mouvement littéraire et artistique haïtien.

Mouvement littéraire et artistique créé en 2002, par une association (AN’AC : Association Nino’ Art Cultura de jeunes artistes Jacméliens, ayant pour objectif de défendre la réalité des valeurs et rechercher la substance des significations et l
Ce mouvement rebelle anti-conformiste, basant sur la Tolérance productive et positive (positive dans le sens chrétien), et la connaissance. Mouvement de dénonciation et de proposition (dénoncer le règne de l’irréel destructeur sur le monde et de l’illusion envoûtante, belle et égoïste qui s’y impose) a pris naissance au sein de l’Association Nino’Art Cultura (AN’AC ). D’avis différents certains jeunes de cette association socio culturelle, ANCION Pierre-Paul particulièrement arrivent à s’entendre, à construire un mode de pensée, une façon de voir, d’analyser, de comprendre les choses. Ils essaient de voir clair dans l’obscurité, et croient que : l’obscurité est parfois une lumière aveuglante. Ils défendent des principes, entre autres, la Sagesse, la Vie, l’Harmonie, la compréhension, la Tolérance et surtout l’Évolution, qu’ils expriment à travers un style de peinture riche, de forme totalement différente des autres déjà existées, créé encore par eux et qu’ils baptisent Sacraïsme : style de peinture représentative d’Haïti à côté du naïf, du spiralisme, du Saint soleil. Ce nouveau cénacle littéraire et artistique créé par ANCION Pierre-Paul, est imprégné d’une religiosité remarquable constitué d’effusion et d’adoration dont son but est de faire éclore les fleurs d’une sensibilité nouvelle et d’une vie saine. Virulent par son esthétique relative à la liturgie et la sainteté, l’évolution de l’âme et de la sensibilité, le Sacraïsme est une quête de l’Autre la culture dans une vie saine. ANCION Pierre-Paul, Chef de file et homme de décision, plaide en faveur d’une œuvre à la fois personnelle, diversifiée, sacrée et riche en valorisant en substance créations et réflexions. Avec lui, Garibaldi Jean, Roy Jude Stanley, Mario Polyné forment les pionniers immédiats de ce mouvement. Bouleversant et séduisant imprégné de couleurs à la fois locales et exotiques, le Sacraïsme est un mouvement littéraire et artistique puissant son énergie vitale dans le sacré et le sublime. Il veut respecter le Sacré et en faire l’objet essentiel de l’Art. Les Sacraïstes prêchent l’union et l’évolution conjointes des trois plans existentiels de l’Homme (physique, intellectuel et spirituel). Ils prônent la maîtrise de l’Ambition et l’Orgueil (sources de tous les maux de l’Humanité), ils croient également que l’ignorance est la pire ennemie de l’Homme. En peinture le Sacraïsme s’exprime en neuf (9) points principaux. Pierre-Paul ANCION Né en Janvier 1977 à Jacmel, artiste peintre, écrivain, Pierre-Paul ANCION a fait ses études primaires à l’école des Frères Clément de Jacmel et ses étude secondaires au Centre Culturel Alcibiade Pommayrac. Influencé par ses amis artistes, Confident Vady et Jacques Philippe Jean Pierre (Bouboul), ses deux pygmalions, son côté artiste se développe rapidement, la peinture devient sa passion, il abandonne son école de musique Dessaix Baptiste et sa flûte traversière, il laisse tout : le tennis, l’animation d’une émission culturelle ‘’La chasse aux étoiles’’ à la radio la voix du salut, et les arts martiaux pour se consacrer entièrement à la peinture. Fondateur, influent et secrétaire général de l’AN’AC, Association N’ino’ Art cultura et du Sacraïsme mouvement littéraire et artistique crée en 2002 à Jacmel au sein de l’AN’AC, dont il est le chef de file, il ne tarde pas à reprendre le micro, mais cette fois-ci en tant qu’animateur de l’émission culturelle ‘’Sourire matinal ‘’ et rédacteur en chef de la salle des nouvelles de la radio Hispaniola FM. Il a dirigé la salle des nouvelles des radiodiffusions : Express Continental et Radio télé diffusion jacmélienne. Il a travaillé pour le quotidien haïtien Le Matin, et les agences en ligne haitipressnetwork.com, infohaiti.net, et bonzouti.com. Il est l’un des premiers écrivains Sacraïstes à cause de ses romans ‘’ La beauté du diable, la mangeuse de pommes’’ ‘’Dans la bouche…comme dans le trou’’ ANCION Pierre-Paul fait du Sacraïsme son état d’âme, sa façon de vivre. Lafalaise Jean Alexandre Juillet 1978 Confident Vady Novembre 1968 Jacmel ROY Jude Stanley Octobre 1978 Port-au-Prince Jean Garibaldi Mai 1975 Jacmel Polyné Mario Septembre 1976 Port-au-Prince Ancion Jean Clédor Fils Septembre 1973 Jacmel Les premiers disciples du Sacraïsme Clérissont Pierrot Peintre Ambroise Anderson Peintre Jean Garibaldi Peintre Garreaud Réginald Peintre Les œuvres littéraires Sacraïstes déjà publiées : ‘’La beauté du diable, ‘’ La mangeuse de Pomme’’, ‘’Dans la Bouche …comme dans le trou’’ de Pierre-Paul ANCION et ’’Café noir’’ de Polyné Mario, l’un des pionniers de ce Mouvement Le Sacraïsme vu par l’un de ses disciples (Mlle Jean Baptiste Marie José) De partout et de tout siècle, il y a eu toujours des mouvements à différent caractère, tel littéraire, social, politique, religieux, etc. Par exemple l’existentialisme, le marxisme, l’indigénisme, etc. car l’homme, être pensant, ne peut pas vivre sans développer et exercer la faculté qui le distingue de l’animal : ‘’La réflexion’’. Ainsi est né le Sacraïsme, mouvement littéraire et artistique vers l’année 2000 par quelques jeunes amis jacméliens. Constatant que pour les hommes de ce siècle le matériel emporte largement sur la pensée, ces jeunes voulurent apporter leur concours à d’autres jeunes en leur proposant des idées neuves, qui leur permettront de mieux gérer leur vie d’aujourd’hui et de demain, car d’après eux il n’est jamais trop tard pour bien évoluer, Le Sacraïsme, mot dérivant du latin, Sacra-ae signifiant sacré a pour objectif de rechercher le sacré et de le mettre en valeur. Comment ? En chassant l’ignorance de l’homme qui est son pire ennemi, son orgueil et son ambition démesurée causes de tous ses maux. Le Sacraïsme mettant en relief l’essence, comprend que tout ce que Dieu a créé était très bon ‘’ Dieu vit tout ce qu’il avait fait était très bon ‘’ (Genèse 1 :31) mais que les hommes par leur orgueil et leur ambition ont taché l’œuvre divine. ‘’Mais Dieu sait, que le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront et vous serez comme des dieux qui connaissent le bien et le mal’’ (Genèse 3, 5). D’où, la première nécessité d’extraire l’ignorance chez l’homme, en dévoilant le sacré autrement dit, en aidant à admirer et à respecter les œuvres divines, telles la vie, le plus grand don fait à l’humanité, le savoir qui rapproche l’homme de l’être transcendant, l’amour sans tache qui le fait lui ressembler, etc., car le Sacraïste croit fermement que même chez l’individu le plus déprimant et pourri, et les réalités les plus sales et les plus méprisées cache et même très profondément une parcelle du sacré. Par exemple le délinquant qui tue pour dix dollars, n’est-il pas comme toi et moi ? Être doué de raison, de qualités… et né à l’image de Dieu ? ‘’ Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa homme et femme il les créa ‘’ (Genèse 1 :27). Et la drogue qui fait tant de ravages, ne s’en sert-on pas pour soulager ? Et n’est-ce pas une plante Créée par Dieu? ‘’Je vous donne toutes les herbes portant semence qui sont sur la surface de la terre’’ (Genèse 1 :29). Ainsi le Sacraïste pense-t-il, que si les hommes savaient et croyaient en leur origine et en l’origine de toute chose comme ils connaissent et croient en la rotation de la terre autour du soleil, entre autres, et s’ils prenaient conscience des merveilles qu’ils étaient, ils évolueront positivement, c'est-à-dire ils aideront à relever et à construire l’humanité. Et pourquoi pas avec ces mêmes armes qui détruisent ? Au lieu d’abuser du pouvoir qu’ils ont reçu de Dieu. ‘’Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre et soumettez-la’’ (Genèse 1 :28). Le pouvoir divin reçu leur propre force, les hommes pensent l’avoir acquis de bien personnel, pour dominer l’autre et attirer son admiration allant jusqu’à l’adoration, d’où l’orgueil et l’ambition démesurée d’être le plus grand, le plus fort, ou le plus riche etc. Aussi, le Sacraïste, propose-t-il aux jeunes de regarder autour d’eux et d’observer objectivement les hommes au pouvoir, tant de l’état que dans l’église, à l’école que dans la famille, pour analyser afin d’applaudir et en suivre ou rejeter et en s’écarter, car n’est-il pas écrit ‘’Faites ce qu’ils vous disent mais ne faites pas ce qu’ils font’’. Car Jésus de Nazareth, l’auteur de cette phrase ci- dessus savait très bien que l’orgueil et l’ambition ne venaient pas de Dieu, mais de l’ennemi : ‘’Celui qui peut perdre dans la géhenne est à la fois l’âme et le corps’’ (Mathieu 10 :28) Car Jésus lui, sait pertinemment qu’il est :’’ doux et humble de cœur ‘’ (Mathieu 11 :29). Et que Dieu par conséquent doux et humble de cœur aussi n’a pas malgré son transcendance, tout gardé pour lui, mais au contraire en a partagé avec les hommes. Somme toute, le jeune Sacraïste croit que tout homme quel qu’il soit est capable d’orienter sa pensée en visant haut, toujours plus, mais positivement ? Il les invite aussi à déraciner leur ignorance en recherchant le sacré et à le mettre en évidence dans leur vie. Car, plus facilement ces jeunes pourraient chasser l’orgueil et l’ambition dans leur vie puis à aider d’autres. Ainsi viendraient-ils tout naturellement à respecter l’homme, la nature, la connaissance… et travailler pour leur évolution en bien. En fin de compte, le Sacraïsme, Jeune mouvement littéraire et artistique propose à l’homme, mais surtout aux jeunes cette idée géniale, que tout ce que Dieu a créé, était bon et à nous les jeunes et eux d’éviter le sacrilège en le sacré, c’est-à-dire l’essence en tout, car le sacré n’est-il donc pas l’Être Suprême ? Et n’est-ce donc pas un retour à Dieu, qu’en résumé le jeune Sacraïste tente d’inciter.


Share this post