L'été 2016 période de vaches maigres pour l'industrie musicale haïtienne

La saison estivale pour les groupes haïtiens basés à l’extérieur est le moment idoine pour des tournées en Haïti: honorer des affiches, revoir la famille, se ressourcer. Malgré la sortie de leur album, des groupes comme Klass, Mass konpa, Disip, Nu Look, Karizma, , Bel Plezi, Dat 7 , J-Beatz ont du mal à monnayer leur talent à cause de l' insécurité, la crise politique et la situation économique précaire qui poussent les gens à rester chez eux.

 

Autrefois, Haïti représentait une plateforme solide qui avait permis de découvrir le talent de jeunes groupes musicaux haïtiens, aujourd'hui, les choses ont changé. L’industrie musicale est à agonie, ce qui pousse certains musiciens à tenter changer de métier et s’adonner à la politique.

Notre musique souffre énormément d’un manque à gagner, les producteurs sont rares, les groupes phares désertent  le pays attirés par le public étranger.



Share this post