Jean Jacques Dessalines courtisant Claire Heureuse

Haiti est l’un des pays de la Caraïbe où l’Art est partout et rythme la vie de toute la population. La ville de Jacmel, dans le sud-est, est l’une des villes du pays où l’on peut trouver le plus d’artistes par kilomètre carré. La peinture est connue comme l’une des formes d’expression traditionnelles d’Haiti. Les artistes peintres haïtiens, de jacméliens particulièrement s’inspirent beaucoup du vaudou, de la politique, du social, bref du spirituel et du populaire, mais très peu puise dans l’histoire du pays pour exprimer leur haїtianité.

Vady Confident, l’un des artistes-peintres les plus connus de Jacmel, un des maitres du papier mâché vient de donner à la peinture haïtienne une pièce maitresse, une singulière œuvre qui traite non seulement de l’histoire d’Haiti mais aussi du côté humain, héroïque du père de la patrie haïtienne.

 

Dans cette toile de dimensions 40x60, huile sur toile titrée :’’Le général Jean Jacques Dessalines courtisant Claire Heureuse’’, l’artiste d’une quarantaine d’années met en scène, en premier plan Jean Jacques Dessalines, dans les bois, en parfaite communion avec sa bien-aimée Claire Heureuse pendant que en second plan certains militaires de l’armée indigène se repose un peu.

 

‘’C’est une pièce de musée’’ estime Roger, un expatrié canadien de la Croix-Rouge. Cette toile peint dans un style réaliste fait partie de la collection privée d’un jeune collectionneur jacmélien. Celui-ci l’a déjà exposé à l’Alliance Française de Jacmel, mais refuse de le vendre.

‘’C’est l’originalité du sujet et la dextérité de l’artiste qui m’accrochent à ce tableau. Il sera à nouveau exposé le dernier week-end du mois d’octobre ’’ nous a confié ce collectionneur.

Jean Jacques Dessalines est surtout représenté sur son aspect guerrier, héroïque, en réalisant cette toile, Vady veut montrer le côté humain, sensible de l’empereur Jean Jacques Dessalines.

‘’..Je connais beaucoup de toiles de peintres-haïtiens qui témoignent une tranche de notre Histoire, mais la plupart sont peintes dans le style naïf. Celles du style réalistes ont été exposées au palais national et au Mupanah.’’ A commenté Serge Laurent, un haïtien de la diaspora en touriste à Jacmel.

 

Selon Vady Confident cette toile est la première d’une série de tableau parlant de faits historiques et glorieux qu’il compte réaliser pour enrichir la banque de de toiles haïtiennes du pays.

‘’Mon prochain dans cette série traitera de Vertière’’ a révélé Vady.

Ce dernier encourage ses collègues de suivre cet exemple de produire de s’inspirer un peu de l’histoire riche et élogieuse du pays.

La peinture haïtienne est reconnue dans le monde entier. Préfète Duffaut, les Faustin, Wilmino Domond, Hector Hippolyte, la dynastie des Obin, Célestin Faustin, Basquiat, Cédor, Franketienne, Simil Similien etc sont parmi les peintres haïtiens les plus respectés.

 

 

 

 



Share this post