Jacmel/santé /sensibilisation pour l’élimination de la transmission du VIH/sida

Fonds des Nations-Unies pour la population UNFPA en partenariat avec le MSPP et CECOSIDA ont organisé une journée de travail sur l’élimination de la transmission verticale du VIH (ETME) Eco Hôtel des Orangers ce mardi 08 octobre 2013.
Plaidoirie auprès des parlementaires des élus locaux, des journalistes et de la société civile du département du sud-est dans le cadre des objectifs pour l’élimination de la transmission verticale du VIH c'est-à-dire la transmission de la mère vers l’enfant, constituait le fondement de cette journée de travail. Beaucoup de points ont été discutés autour de la situation générale du VIH /sida en Haïti, dans le sud-est en particulier et autour de l’engagement des parlementaires, élus locaux et les membres de la société civile incluant le secteur religieux, les journalistes dans la lutte contre ce fléau. Ces discussions étaient centrées autour de l’ETME et de santé de la reproduction générale dans le sud-est. L’un des objectifs de cet atelier est d’inciter chaque secteur concerné à prendre son engagement à faire une campagne de sensibilisation autour des femmes enceintes pour encourager celles-ci à consulter un médecin de leur période de grossesse jusqu'à leur accouchement, pour faciliter la réduction de taux de la transmission du VIH (ETME) à 1% d’ici l’année 2015, a déclaré le docteur GRAND Pierre. Cette activité vise également à éliminer le clivage entre la population et les agents de santé, a déclaré la responsable du VIH /sida au MSPP Marie Josée Salomon.


Share this post