Enterrement de Robert Bauduy à Jacmel

Robert Bauduy a été enterré à Jacmel ce Samedi 9 Février après que l’oraison funèbre fut prononcée à Port-au-Prince. Ses proches et quelques amis venaient l’accompagner pour une dernière fois au cimetière de Jacmel. Soulignons aussi la p
En 1962, il fonde la troupe « Les comédiens d’Haïti » et, un an plus tard, «LES CHANTIERS DE LA CULTURE HAITIENNE ». Cette dernière institution mettait l’accent sur la formation d’artistes et d’hommes de culture capables de revaloriser le patrimoine culturel national. Vers 1964, sa collaboration avec Franck Fouché portera ce dernier a réviser certaines de ses pièces. (L’école des maris, Bouki n an paradi) dans le sens d’un approfondissement de l’esthétique populaire. «Feux verts dans la nuit » nouveau titre de « l’Ecole des Maris » a été dédié à Robert Bauduy. Il en est de même de « Bouki nan paradi » publié par les « Editions Sainte-Marie » à Montréal en 1968. Bauduy contribue à animer vers 1966-1968 « LE LAMBI CLUB », véritable laboratoire de théâtre populaire. En 1967, il fut membre de « l’association pour les recherches scientifiques et la promotion du créole d’Haïti » fondée par le Dr Pradel Pompilus. En 1972, il est professeur à l’INFA (Institut National de Formation Artistique), dirigé par Gérard Rézil. Robert Bauduy est aussi membre du Centre Haïtien du Théâtre et membre fondateur du TNH (Théâtre National d’Haïti). L’Il a été attaché à la direction culturelle du Département des Affaires Etrangères d’Haïti. Robert Bauduy a publié son premier recueil de poème en 1973 (oracle du mal d’aurore) mais bon nombre de ses poèmes, ses articles critiques et ses études sur le théâtre populaire haïtien sont disséminés dans plusieurs journaux et revues du pays. On ne saurait aussi passer sous silence ses nombreuses conférences et ses émissions radiophoniques Extrait du livre : Dix Nouveaux poètes et écrivains haïtiens publié par Christophe Charles en 1974. Outre ses études universitaires en Haïti, Bauduy a également poursuivi ses études à la Sorbonne (Paris France) avant de commencer à enseigner à l’Université d’Etat d’Haïti. Il a laissé un recueil de poèmes inédit : La reine soleil – nymphe et réalité. Lien pour voir la vidéo


Share this post