Des averses font un mort et des dégâts à Pernier

Un enfant a été tué et des maisons endommagées à Pernier, une localité de Pétion-Ville (banlieue est de Port-au-Prince), dans des inondations et des éboulements qu’ont entraînés de fortes pluies qui se sont abattues dimanche soir sur la capita
Interrogés sur place, des riverains n’ont pu établir l’identité, le sexe et l’âge de la jeune victime. Contactée par Radio Kiskeya, la protection civile n’était, de son côté, pas en mesure d’avancer un bilan officiel des dégâts 24 heures après les inondations. Selon les habitants de Pernier, après seulement deux heures d’averses, la rivière dénommée \"Sous Madanm\" est sortie de son lit coupant la route en deux et isolant plusieurs quartiers. Pernier 40, où d’importants dégâts ont été enregistrés, est particulièrement affecté. Diverses maisons ont été inondées et leurs résidents qui ne cachent pas leurs inquiétudes affirment néanmoins n’être pas encore prêts à partir. Jusqu’à lundi en milieu de journée, seuls des techniciens du ministère des travaux publics étaient sur les lieux avec des tracteurs et des camions pour tenter de rouvrir la route à la circulation automobile. En raison de sa position géographique et de la proximité de plusieurs bassins versants, la localité de Pernier est particulièrement vulnérable aux précipitations. Ces premières inondations coïncident avec la formation dans l’Océan Atlantique des trois premières tempêtes tropicales de l’année, Ana, Bill et Claudette. La première ne représentait plus lundi une menace directe pour Haïti tandis que la seconde pourrait épargner la Caraïbe, selon les différents modèles de prévision.


Share this post