Lettre ouverte du maire de Jacmel au doyen

Jacmel, le 3 octobre 2013 Au Doyen du tribunal de Jacmel Monsieur le Doyen,
Le Palais National et les Mairies symbolisent l’Etat haïtien. Depuis son Intronisation à la magistrature suprême de l’Etat, le Président Joseph Michel Martelly avait dit que le rétablissement du respect de l’Etat constitue l’une des grandes priorités de son Gouvernement. Le Palais National oủ loge le premier citoyen de la nation, revêt un symbole National. Une Marie oủ loge le Maire revêt un symbole communal. Dans la nuit du 1er au 2 septembre 2013 les individus ont mis le feu à la Mairie. La police a assumé ses devoirs. D’après le commissaire du gouvernement, l’enquête policière est un succès. Monsieur le Doyen, vous avez déjà donné des preuves irréfutables de votre détermination à souscrire aux impératifs dictés par le Gouvernement, savoir : le respect de l’Etat de droit. Aujourd’hui, ce 3 octobre 2013, je vous demande de prendre des mesures pour restituer le symbole que représente la Marie de Jacmel en poursuivant les coupables. Toutes les mesures nécessaires dans le cadre de cette poursuite se trouvent dans le code pénal, ainsi que le code d’instruction criminelle. Monsieur Le Doyen. Je ne demande rien pour moi. Je demande pour les Jacméliens qui ont soif de Justice. Je ne veux rien pour moi. Je veux simplement aider le gouvernement à renforcer l’Etat de droit à Jacmel. Cc : Monsieur Jean Renel Sanon Ministre de la Justice Cc : Monsieur Jean Féhaud Antoine Commissaire du Gouvernement Cc : A la Presse Monsieur Hugues Paul Maire de Jacmel


Share this post