L’USAID lance un nouveau projet pour l’apprentissage de la lecture dès les premières années de scolarisation en Haïti

PORT-AU-PRINCE, Haïti Mardi 16 octobre 2012 –Le gouvernement américain, à travers l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), a lancé le mardi 16 octobre 2012 un projet visant à promouvoir l’apprentissage de la lecture en
Le projet TOTAL est une réponse à la stratégie internationale de l’USAID dont l’objectif est de permettre à 100 millions d’enfants d’être capables de lire d’ici 2015. Plus de 28.000 enfants haïtiens, de la 1ère à la 3ème année fondamentale, vont pouvoir bénéficier du programme TOTAL, grâce aux nouveaux matériels et curricula qui leur permettront d’apprendre à lire plus facilement. Trois cents (300) écoles en Haïti seront enrôlées dans ce programme qui leur permettra d’atteindre les standards internationaux en matière d’enseignement de la lecture. Le matériel développé répondra aux spécificités culturelles haïtiennes et aux besoins des enfants. TOTAL contribuera également à la formation de plus de neuf cents (900) professeurs qui, et ainsi garantira un enseignement de qualité au sein des communautés. Sous le leadership du MENFP, l’USAID appuie la coordination des activités en matière d’éducation des bailleurs et principales parties prenantes pour atteindre un objectif commun au niveau national. Des enquêtes ont indiqué qu’environ 35% des jeunes haïtiens sont analphabètes, et que l’écolier moyen passe moins de 4 ans sur les bancs de l’école. L’éducation est essentielle pour atteindre une grande croissance économique; elle est nécessaire dans le cadre de l’application de pratiques démocratiques saines et permet aux peuples de faire des choix plus intelligents sur les questions de santé et de bien-être de leur foyer. La lecture est la base de l'apprentissage. Les enfants qui n’apprennent pas à lire dès leurs premières années ont tendance à faire peu de progrès en termes d’éducation durant toute leur vie. Madame Loretta Garden, la directrice du Bureau Education de l’USAID en Haïti, a déclaré «Lire ne devrait pas être un privilège mais un droit pour chaque enfant. L’USAID et ses partenaires ont la charge de développer des matériels innovateurs et une méthodologie efficace, sous le leadership du Ministère de l’Education. Nous devons aussi former les enseignants qui représentent le phare conduisant nos enfants vers un futur meilleur». Sous l’administration du Président Michel Martelly, le MENFP se concentre sur l’éducation universelle – offrant à tous les enfants haïtiens la possibilité d’apprendre. Le gouvernement américain anticipe une collaboration continue tout au long de cette année scolaire qui a été désignée comme «l’année de la lecture» par le Ministère de l’Education. Le programme d’éducation de l’USAID comprend également d’autres initiatives d’alphabétisation All Children Reading: A Grand Challenge for Development, une initiative internationale conjointe entre l’USAID, la World Vision et l’AusAID, qui a récemment annoncé les résultats de l’attribution de subventions à travers un concours. Deux des 32 finalistes pourront implémenter leur projet en Haïti, y compris L’EcoleSupérieure d'Infotronique d'Haïti, qui reçoit un financement de l’USAID. Ce projet aidera des enseignants du niveau primaire à produire un contenu de lecture numérique en Créole, et ainsi l’utilisation des tableaux blancs interactifs. A travers l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), le peuple américain fournit une assistance économique et humanitaire dans le monde entier depuis près de 50 ans. Pour de plus amples informations sur les programmes de l’USAID, visitez notre site internet: www.usaid.gov. Pour plus d’informations sur le programme d’apprentissage précoce de la lecture, visitez: http://www.usaid.gov/what-we-do/education/improving-early-grade-reading. (Fin de texte)


Share this post