L’engagement de l’Espagne : réaliser le droit à l’eau

Le Fond de Coopération pour l\'Eau et l\'Assainissement (FCAS) de la Coopération espagnole a été créé en 2007 pour contribuer à réaliser le droit humain à l’eau dans l’Amérique Latine et les Caraïbes. 22.03.12 | Port-au-Prince, Haïti M
Avec ce Fond, la Coopération Espagnole financera des programmes similaires dans toute l\'Amérique Latine et les Caraïbes jusqu’à l’année 2015 et dont le programme le plus important est celui qui se trouve en phase d`implémentation en Haïti. L\'objectif premier du FCAS est de contribuer à réaliser le droit humain à l\'eau, et d’accompagner les pays partenaires à attendre les Objectives du Millénaire pour le Développement (OMD), c\'est-à-dire, réduire de moitié avant 2015 la proportion de personnes sans accès durable à l\'eau potable et l\'assainissement de base. En Haïti, le Fonds de la Coopération Espagnole a approuvé un total de cinq programmes : Un Programme Bilatéral, exécuté en partenariat entre l’Agence Espagnole de Coopération au Développement (AECID) et la Direction National de l’Eau Potable et l’Assainissement (DINEPA) et quatre Programmes Multilatéraux, canalisés à travers la Banque Interaméricaine de Développement (BID) et exécutés aussi avec la DINEPA. Ces programmes bénéficieront à plus de 2.000.000 millions d`haïtiens. Le Fond en Haïti, en exécution depuis 2010, envisage des actions d’investissement en infrastructures d’eau et d’assainissement en milieu urbain et rural. Un important programme de renforcement institutionnel appuie la réforme du secteur, la décentralisation et l’amélioration de l’exploitation pour un meilleur service aux citoyens. A tout ce la, il faut ajouter un programme de réponse et prévention face au choléra, dont, entre autres, la construction de la plante de traitement d’excrétas de Titanyen qui sera mise en fonctionnement le prochain mois d’avril, en est l`exemple.


Share this post