Jimmy Jean Louis, Paul Haggis et Michael Stahl David ont inspiré à la célébrité les 26 boursiers de la Fondation Festival Film Jakmèl

Jacmel, le 6 décembre 2008 – Dans son espace éducatif au Concord Ciné Complex, SINE LEKÒL a clôturé le samedi 6 décembre dernier son premier semestre d’ateliers professionnels. A l’occasion, deux films réalisés par les étudiants ont été
En effet, SINE INSTITUTE entretient d’étroites relations avec des professionnels du film étranger désirant venir en Haïti pour partager leurs connaissances et leurs ressources. C’est ainsi que les étudiants étaient très émus de partager le fruit de leur travail avec les invités de marque qui étaient présents samedi, ayant fait le déplacement depuis Hollywood. Parmi ceux-là était Paul Haggis, le producteur et réalisateur de Million Dollar Baby et Crash, deux films américains ayant remporté les plus grands Prix des Oscar en 2004 et en 2005. Il fit rire les étudiants en racontant qu’il n’avait pas été accepté du premier coup à une école de films aux Etats-Unis. Il promit de revenir enseigner un atelier à SINE LEKÒL, dès qu’il aura terminé le tournage de son prochain film. Jimmy Jean-Louis, l’acteur d’origine haïtienne vénéré pour ses rôles dans plusieurs films à succès haïtiens (Le Président a-t-il le Sida, Cousines), pour son rôle dans le feuilleton américain à succès Heroes et pour son sex-appeal, était aussi présent sous invitation de la FFFJ. Celui-ci a félicité et inspiré les étudiants, tout en offrant son support le plus entier à SINE INSTITUTE. Michael Stahl David, jeune acteur (nominé pour le Teen Choice Awards 2008) du film Cloverfield et de plusieurs feuilletons télévises récents (The Black Donnelys, Law & Order : Criminal Intent, etc), fit les mêmes vœux à toute l’équipe de SINE INSTITUTE. Des photographes, représentants d’agences de publicité, réalisateurs étrangers, et plusieurs artistes connus de la ville de Jacmel faisaient aussi partie de l’assistance. L’école de cinéma, SINE LEKÒL, constitue un des projets permanents de SINE INSTITUTE, le centre de formation et de support de la Fondation Festival Film Jakmèl, et a pour but de renforcer l’industrie audio-visuelle locale en formant des vrais professionnels du cinéma, de la photographie, et de l’informatique. Le 1er semestre comptait huit (8) cours intensifs sur la production cinématographique de fiction. Ces cours étaient constitués de sessions de lectures, de discussions, de projections de films et ont exigé que les étudiants travaillent sur des productions réelles. C’est ainsi que Le Rebond du Ballon et Miss Body Plastic, deux (2) scénarios de courts-métrages ont été rédigés puis réalisés par les deux équipes formées en classe. Le curriculum de SINE LEKÒL s’etend sur deux ans. Les cours sont tous offerts gratuitement grâce aux dons reçus de Art Venture, Cinereach Ltd., FOKAL, Iconix, Jan Vrijman Fund, M. Francis Ford Coppla, et des fonds qui ont été soulevés pour la FFFJ par Hedge Against Poverty. Le 2e semestre demarera en janvier 2009 avec l’atelier sur la rédaction des documentaires, qui sera suivi de la réalisation des films de ce genre, puis des films publicitaires. A propos de FFJ - Fondation Festival Film Jakmèl, établie comme fondation haïtienne indépendante en 2006, est l’entité organisatrice du festival de films contemporains inauguré en 2004, et est présidée par le cinéaste David Belle. Sa mission est d’utiliser la cinématographie et les arts visuels pour éduquer, divertir et fournir les ressources nécessaires au peuple haïtien pour un cheminement vers le développement durable. Son bureau est situé à Jacmel en Haïti.


Share this post