Sud-est, infrastructures sanitaires : présentation à la presse du niveau d’avancement des travaux construction de l’hôpital saint Michel

Les sociétés nationales de la Croix rouge haïtienne, canadienne et les représentants des firmes de construction et de supervision Abantia, Aedifica et Jica, ont organisé une visite guidée sur les deux chantiers de construction de l`Hôpital St Michel pour permettre à la presse régionale de constater le niveau d’avancement des travaux de reconstruction de ce centre hospitalier.

Accompagné de deux représentantes de la Croix-Rouge canadienne, France Hurtubise et Stéphanie Picard, le chef de la firme de supervision des travaux, Lenin Cruz a expliqué aux journalistes l’ampleur des travaux déjà réalisés et à venir. Il a aussi mis en confiance la presse sur la capacité qu’a ce bâtiment à résister aux potentiels tremblements de terre.

Selon les explications de Lenin Cruz et des représentants de la JICA, la population du sud-est peut s’enorgueillir de cet hôpital.

St Michel est reconstruit en deux bâtiments. Le premier financé par la Croix-Rouge Canadienne (6,6 millions dollars canadiens) et américaine (13,4 millions dollars canadiens)

 

La Croix-Rouge construit un système de traitement des eaux usées pour protéger le lit de la rivière La Gosseline se trouvant aux pieds de l’hôpital et un système de pompage d’eau pour permettre l’alimentation en eau potable à ce bâtiment , a expliqué Lenin CRUZ.

La Croix-Rouge construit également quatre centres de santé équipés, dans quatre points stratégiques du département, (Gaillard, Seguin, Marbial et Lafond,) pour limiter la demande à St Michel.

A travers ses partenaires directs dans son vaste programme intégré de santé, l’Hôpital Universitaire Ste Justine et Direction Santé Publique de Montréal, elle donne des formations adaptées au personnel de St Michel, pour rendre plus efficace cet hôpital.

De son côté, le superviseur de l’Agence Japonaise de coopération internationale (JICA), l’ingénieur Takashi IKEZOE a vanté la capacité de résistance du bâtiment que la JICA construit. Selon Takashi IKEZOE , la JICA utilise des isolateurs à la base du bâtiment, ceux-là auront à absorber l’énergie dégagées lors d’un tremblement de terre.

Par ailleurs, le directeur départemental de l’hôpital saint Michel de Jacmel ’Dr Newton Jeudy évalue à 80% l’état d’avancement des travaux de construction du bâtiment de la Croix-Rouge

Le Dr Newton Jeudy sollicite la participation et la compréhension de toute la population pour le bon fonctionnement de l’hôpital Saint Michel.

Celui- ci a déclaré que l’hôpital Saint Michel va pouvoir offrir plus de services médicaux à la population. Il a annonce aussi l’ouverture de nouveaux.

Le représentant de l’hôpital Sainte Justine à Jacmel, Dr Jean Maurice LAFONTANT dans son intervention a  souligné que l’Hôpital Universitaire Sainte Justine participe dans la restructuration de St Michel pour aider le Ministère de la santé publique à fournir des soins de qualité aux patients et contribuer à la formation du personnel.

 

 

 



Share this post