Leslie Manigat invité d’honneur de deux congrès organisés pour les 200 ans de l’indépendance équatorienne

L’historien et ancien Président de la république, Leslie François Manigat, participe cette semaine à titre d’invité d’honneur aux VIIe congrès éaquatorien et IVe congrès sudaméricain d’histoire, deux événements qu’accueille Quito sur
Selon une dépêche d’EFE, le maire de la capitale équatorienne, Andrés Vallejo, a remis à l’intellectuel haïtien une distinction en sa qualité d’invité d’honneur et de représentant des différentes délégations internationales présentes à ce double événement organisé dans le cadre de la célébration, le 10 août prochain, du bicentenaire de la révolution équatorienne. L’agence de presse espagnole souligne que le professeur Leslie Manigat a surpris l’assistance à travers une brève intervention en espagnol. Il s’est déclaré "fier" de savoir qu’en Haïti on apprend l’histoire latinoaméricaine avec les phrases de Simòn Bolìvar, le célèbre homme politique et militaire vénézuélien qui joua un rôle fondamental dans la proclamation de l’indépendance équatorienne en 1809. L’ex-Président a aussi fait remarquer que le processus d’indépendance de l’Equateur fut le point de départ de luttes similaires dans toute l’Amérique du Sud et de "la solidarité active et vive dans le sous-continent". Inaugurés lundi dernier pour prendre fin ce vendredi, les deux congrès réunissent près de 1.500 personnes dont 360 experts de 24 pays qui ont prononcé d’importantes conférences sur le processus d’indépendance des Etats-Unis et des pays d’Amérique latine. Unique expérience de révolution anti-esclavagiste de l’histoire universelle proclamée en 1804, Haïti contribua de façon significative à la libération de plusieurs peuples d’Amérique du Sud.


Share this post