Jacmel, environnement : Pénurie d’eau potable à Coronelle

Une quantité extraordinaire d’habitants de Lafond s’alimente en eau potable dans la Gosseline. Cette rivière sert de route pour les véhicules se rendant à Marbial, et c’est là aussi que les animaux s’abreuvent et que les gens se baignent.
Le coordonnateur de l’organisation Union des jeunes pour le développement de Casse-Coronelle (UJDC ) Getty Jean Renald lance un SOS à toutes les autorités départementales et nationales pour venir en aide à la population de Casse-Coronelle Selon Getty autrefois, Coronelle puisait dans la source Blanche, mais depuis plusieurs mois, celle a tari. Getty Jean Renald souligne que les habitants de la zone parcourt plusieurs kilomètres pour se rendre au bord de la rivière afin de pouvoir puiser quelques litres d’eau claire, ce qui aurait causé de graves maladies comme le choléra, la typhoïde entre autres infections dans la communauté. L’UJDC fait appel à la conscience citoyenne des responsables des institutions comme la Direction Nationale Eau Potable et Assainissement (DINEPA), le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) de doter la communauté de puits artésiens pour sauver la vie des gens. Getty Jean Renald croit que le tarissement de la source Blanche est dû au déboisement systématique des mornes de Marbial. Il se dit mobiliser à travers son organisation pour effectuer des journées de reboisement et de sensibilisation autour de ce problème. La Source Blanche se trouve dans la localité Mésidor à Casse- Coronelle localité de Lafond banlieue de Jacmel. Elle alimentait en eau potable trois grandes habitations : Platon, Meno et Casse- Coronelle qui a desservi environ près de mille familles a Tari depuis la fin de l’année 2013. Il faut souligner que la Source CRESSON située au bas Cap Rouge et qui alimente la ville de Jacmel toute entière en EAU, connait une grande diminution de son débit selon un cadre de la direction départementale sud-est de l’Environnement.


Share this post