À Jacmel la Fokal prépare son championnat de débats

Bettina Pérono, l’un des responsables du club de débat de la Fokal de Jacmel annonce un championnat de débats au cours du mois de Décembre.

Dans une rencontre avec la presse jacmélienne au local de la branche sud-est de l’Université Notre Dame d’Haiti le samedi 14 Novembre dernier, madame Pérono encourage les jeunes à intégrer le club de débats évoluant à Jacmel depuis plusieurs décennies dans le cadre du Programme Initiative Jeunes.

‘’Ce programme Initiative Jeunes de la Fokal a été conçu, pour pallier à un déficit que la Fokal avait remarqué dans la formation académique des jeunes. L’école, en Haiti forme les jeunes dans plusieurs domaines, comme les sciences, la littérature, les langues par contre on ne forme pas les jeunes à l’esprit critique. Les jeunes n’ont pas vraiment l’occasion, l’opportunité d’exercer leur esprit critique, d’être capable d’argumenter, de réfléchir de manière indépendante et constructive sur des sujets. Ils n’apprennent pas à affirmer et à défendre leur position. Un élément fondamental qui manquait dans la formation académique des jeunes et Fokal a voulu pallier ce genre de manque par le débat…le débat lui-même est un jeu, un outil d’éducation, un outil d’apprentissage’’ a expliqué dans la presse régionale le coordonnateur du programme Initiative Jeunes de la Fokal, le professeur Jean Gérard Anis, à Jacmel le week-end du 13 Novembre.

Le club de Jacmel et la méthode Karl Poper

Le samedi 14 Novembre dernier deux équipes du club de Jacmel débattaient selon la méthode de Karl Poper, autour du thème : ‘’Le vote aux élections devrait être obligatoire en Haiti.’’

Karl Poper met en confrontation deux équipes de trois débatteurs défendant chacune une position contraire sur un sujet controversé.

‘’Avec la méthode Karl Poper adoptée par la Fokal, nous avons un débat contradictoire entre deux équipes de trois membres’’ a souligné Richardson Cadet un des trois juges.

Ancien débatteur du club, celui-ci a longuement vanté dans la presse l’impact positif de cette méthode dans la formation des jeunes.

‘’Elle apprend aux jeunes à toujours réfléchir avant d’opiner, à mieux analyser le sujet de débat, à argumenter et à accepter les idées des autres.’’

Pour le juge Kerr Emmanuel Frantz, membre du club depuis 2004, les débats de la Fokal cultivent chez les jeunes la tolérance, la modestie et le leadership. Ils aident les jeunes à construire leur personnalité et leur facilitent l’expression orale.

Initiative Jeunes

Ce programme repose sur deux piliers essentiels : La formation des jeunes aux techniques d’argumentation et l’exercice du débat contradictoire. Il vise les jeune de 16 a 25 ans des établissements secondaires et universitaires du pays, développe et organise des activités de débat dans six départements du pays notamment le sud-est.



Share this post