Accueil -> Actualités
Recherche personnalisée

Page : 1-2-3-...-50-51-52-53-54-55-56-...-84-85-86-87

Leahy demande le gel des fonds destinés au gouvernement central d'Haïti et la suspension des visas émis en faveur des dirigeants du gouvernement qui sont en train «d’essayer de tromper la volonté du peuple»

Le 11/12/2010 à 01h35. | Bonzouti.com

Le sénateur américain Patrick Leahy (Démocrate -Vt.) a déclaré vendredi qu'il a exhorté l'administration Obama de retenir les fonds destinés au gouvernement central d'Haïti, et de suspendre les visas de voyage que les Etats-Unis ont émis en faveur des officiels du gouvernement haïtien et des membres de leur famille immédiate, jusqu’à ce que les mesures nécessaires soient adoptées pour assurer un résultat juste et démocratique des élections du 28 Novembre 2010. M. Leahy préside le Sous-comité de la commission des finances du sénat au Département d'Etat et aux opérations étrangères, qui gère les activités du Sénat dans le financement de l'aide étrangère, y compris l'aide à Haïti, et le budget du Département d'Etat. Leahy préside également la commission judiciaire du Sénat, qui gère les questions de politique d'immigration. M. Leahy a publié la déclaration suivante:

Déclaration de l’Ambassade des Etats-Unis suite à la publication résultats des élections nationales du 28 novembre par le CEP

Le 07/12/2010 à 09h08. | Bonzouti.com

Alors que Haïti entre dans une période de contestation électorale, il est important que tous les acteurs politiques gardent leur calme et qu’ils encouragent leurs partisans à faire de même. Les Etats-Unis, ensemble avec les partenaires d’Haïti dans la Communauté internationale, restent prêts à supporter les efforts visant à minutieusement réviser les irrégularités pour supporter des résultats électoraux qui correspondent avec la volonté que le peuple haïtien a exprimée à travers son vote.

Haïti élections, Publication des résultats du scrutin du 28 novembre 2010.

Le 07/12/2010 à 07h09. | ANCION Pierre-Paul

Mme Mirlande H. Manigat du RDNP et M. Jude Célestin de la plateforme présidentielle INITE, sont les candidats qui devraient être retenus pour le second tour du scrutin prévu pour le 16 Janvier 2011, selon les résultats publiés par le Conseil électoral provisoire en ce début de soirée du mardi 07 decembre 2010.

Haïti, élections La publication des résultants partiels est pour ce mardi 07 novembre.

Le 07/12/2010 à 10h31. | Moise Marcia

Le Conseil électoral provisoire vient de fixer pour 6h ce soir la publication des résultats partiels du scrutin du 28 novembre écoulé. Dans une note de presse fraîchement publiée, le CEP précise que ces résultats seront disponibles et affichés des ce mercredi dans tous les Bureaux électoraux départementaux (BED) et les bureaux électoraux communaux (BEC) du pays.

Sud-est, élections. Le candidat à la députation (INITE) de Bainet, François Malherbe se déclare vainqueur.

Le 06/12/2010 à 09h03. | ANCION Pierre-Paul, Dieulpane DESIR

‘’ J’ai au moins 7 des treize milles votes enregistrés durant les élections pour la députation de le Bainet…’’ a confirmé M. François Malherbe, candidat de la Plateforme présidentielle INITE, à la députation de Bainet, rencontré par bonzouti.com, ce week-end. M. Malherbe a remercié l’électorat des zones reculées de Bainet de l’avoir vote massivement, selon lui, le 28 novembre passé.

Haïti, choléra Le bacille ‘’Vibrio cholerae’’ tue dans le sud-est.

Le 04/12/2010 à 10h46. | ANCION Pierre-Paul

Les demandes grimpent sérieusement à l’hôpital St Michel de Jacmel, le nombre de personnes infectées par le bacille ‘’vibrio cholerae’’ augmente. Les médecins de la structure ‘’Médecins sans frontière’’ annonce l’agrandissement du centre spécialisé pour recevoir ces malades à Jacmel.

Sud Est Élections: Le silence du BED devient suspect.

Le 03/12/2010 à 12h41. | CB

Quatre jours après le déroulement du scrutin du 28 novembre, aucune lumière n’a pas été faite jusqu’à date sur le déroulement du scrutin dans le département du Sud ‘Est.

Haïti, élections… M. Jude Célestin et M. Michel Martelly: Mal fait et mal fou…

Le 03/12/2010 à 09h55. | ANCION Pierre-Paul

L’enfant chéri du président René Préval, l’ingénieur Jude Célestin estime que les candidats manifestant pour exiger l’annulation du scrutin du 28 novembre passé viole la loi électorale. Une position sensée certes mais que le candidat du MPH Jacques Edouard Alexis, rejette avec des arguments convaiquant. M. Alexis, très mal classé dans les sondages, pense que les manifestations de cette semaine reflètent la volonté du peuple, donc elles sont au dessus de cette loi électorale.

Haïti, élections 2010. Mme Mirlande Manigat entre raison et folie…

Le 02/12/2010 à 02h25. | ANCION Pierre-Paul

La confusion règne dans le milieu sociopolitique haïtien actuellement. Les acteurs impliqués dans le processus électoral, pour la plupart, exige l’annulation du scrutin du 28 novembre.

Haïti, élections 28 novembre 2010 La majorité de l’électorat exige l’annulation du scrutin.

Le 02/12/2010 à 11h57. | ANCION Pierre-Paul

La mobilisation d’une partie du peuple haitien se poursuit à travers le pays pour exiger du CEP et de l’exécutif l’annulation du scrutin du 28 novembre écoulé, qu’elle estime être pollué.

Haiti: La belle humour humaine

Le 01/12/2010 à 07h34. | Serge Pierre Louis

Le consortium NATIONS UNIES / OEA / CARICOM (il y a quelques mois) de la bouche d’une certain Mulet a décidé et annoncé les élections en Haïti pour le 28 novembre 2010. Chose faite. Le même consortium a organisé ces élections : logistique, cartes électorales, bulletins, informatisation, supervision, décomptes, transports des urnes, tabulation. Chose faite. Vu que c’est une grosse farce ; vu que les candidats n’ont fait que constater qu’il est difficile d’appeler cela des élections, ils se sont contentés de les déclarer nulles et annulables. Mais cela ne suffit pas ! C’est la raison pour laquelle un responsable de Conseil Electoral déclare : « pour nous, tout va bien, car il n’y a pas de plainte ». D’après Pierre-Louis Opont et Gaillot Dorsainvil, respectivement, Directeur General et Président du CEP (conseil électoral provisoire), il faut tout de même, afin de boucler la boucle qu’il y ait quelques plaintes. Hop ! le consortium NATIONS UNIES / OEA / CARICOM va s’en charger. Les plaintes produites par le consortium NATIONS UNIES/ OEA / CARICOM seront bientôt analysées par… le consortium NATIONS UNIES / OEA / CARICOM. Il suffit d’appeler Préval pour qu’il vienne signer les décisions après délibérations.

Haïti, élections, irrégularités. La candidate du RDNP prône le dialogue et la compréhension.

Le 01/12/2010 à 12h31. | ANCION Pierre-Paul

La candidate à la présidence du rassemblement des démocrates nationaux progressistes (RDNP) Mirlande H. Manigat se démarque du groupe des treize candidats à la présidence ayant exigé l’annulation des élections du dimanche 28 novembre écoulé pour cause d’irrégularités.

‘’Zen pete’’ : affrontement entre manifestants et partisans INITE

Le 30/11/2010 à 04h21. | François Jean-Baptiste

La manifestation est spontanée, ce lundi 29 novembre, les électeurs ou partisans des candidats mécontents de la tournure du scrutin disent à même le béton leur rage, leur ras-le-bol d’un système qui leur pourrit leur vie et l’existence.

Haïti, élections Le MADRE exige la réorganisation des élections…

Le 30/11/2010 à 12h00. | ANCION Pierre-Paul, Dieulpane DESIR

Le Mouvement alternatif pour la reconstruction et la décentralisation (MADRE) se prononce contre les démarches que, selon lui, la communauté internationale entreprend pour imposer un second tour au peuple haitien avec des candidats que cette communauté estime être populaire.

Manifestation à Jacmel pour exiger l’arrestation du président René Préval.

Le 29/11/2010 à 01h21. | ANCION Pierre-Paul, Marcia MOISE

Ils sont plusieurs centaines à manifester à Jacmel ce midi du lundi 29 Novembre pour exiger l’arrestation du chef de l’état haïtien René Préval, qui selon eux est complice dans les fraudes électorales du scrutin du 28 novembre passé. Les manifestants crient ‘’aba INITE’’ également et dénoncent les irrégularités enregistrées dans le scrutin du dimanche 28 novembre, des élections ‘’made in’’ palais national.

Deuxième manifestation à Jacmel : la foule devient de plus en plus compacte.

Le 28/11/2010 à 04h25. | ANCION Pierre-Paul, Dieulpane DESIR, Marcia MOISE

’Si yo tire sou nou, nap mete dife’’ scandent la foule manifestant contre le CEP réclamant l’arrestation du chef de l’état haitien René Préval, et l’anéantissement de la Plateforme présidentielle INITE, et l’annulation des élections. Cette deuxième manifestation parcourt plusieurs rues de la ville, cependant des individus armés d’armes blanches se camouflent dans les environs du commissariat de Jacmel attendant la manifestation anti-INITE pour l’agresser.

Haïti, 28 Novembre 2010 : élections ‘’made in’’ palais national.

Le 28/11/2010 à 01h09. | ANCION Pierre-Paul, Dieulpane DESIR, Marcia MOISE

Contrairement aux pronostics, L’électorat du sud-est dans sa majorité s’est rendu aux urnes, cependant ces élections sont polluées par des irrégularités palpables dans plusieurs centres de vote du pays. Ces élections selon des observateurs de Jacmel et de Marigot reflètent fidèlement l’image du gouvernement actuel et du CEP.

‘’Jazzy Blue’’ à ‘’K-fèt mizik’’ de l’Alliance française de Jacmel

Le 27/11/2010 à 11h13. | Emerson VILBRUN

Sur demande générale du public de k-fèt mizik, le groupe de l’école de musique Dessaix Baptiste s’est produit, le vendredi soir 26 novembre 2010 au rendez vous musical hebdomadaire de l’Alliance française de Jacmel. Jazzy blue, groupe crée au sein de l’école de musique Dessaix Baptiste de Jacmel, à l’initiative de Gessoit Pierre Louis, saxophoniste et élève de l’école depuis dix ans, a fait succes ! La soirée a été belle, et la musique (Jazz, bossa nova et chansons haïtiennes) très appréciée, ils jouent des standards de jazz tels que ‘’ All of me’’, Misty, de la bossa nova « Desafinado », et des airs populaires haïtiens comme ’Peze kafe’, kote moun yo.

Dans la presse internationale. Une odeur de fraude règne en Haïti. Ce n’est pas une élection, mais une sélection !

Le 26/11/2010 à 02h41. | Agnès Gruda

À la sortie du bureau de Nawoon Marcellus, candidat au Sénat pour le parti INITE du président sortant René Préval, des femmes jouent les groupies en scandant « Chico,Chico ! » Leur joie exubérante tranche avec les mines patibulaires de la vingtaine d’hommes qui ont assisté à notre rencontre avec un des politiciens les plus en vue au Cap-Haïtien, deuxième ville du pays.

Good bye, Préval : per fas et nefas

Le 26/11/2010 à 02h09. | Serge Pierre-Louis

A la fin d’un premier mandat de 5 ans en 2001, René Préval avait déclaré que ‘’ nous étions dans la merde, qu’il prit congé et nous ironisa et nous conseilla : ‘’ Ki sa n ka fè ? Ki sa m ka di nou ? -Naje pou n soti ! (Que pouvons-nous faire ? Que puis-je vous dire ? -Nager pour sortir)’’. Sans imaginer un instant qu’il était, même avant d’être président, premier ministre à Port-au-Prince pendant 8 mois en 1991 suivi de 3 ans à Washington avec salaire, svp !