Accueil -> Actualités ->Environnement
Recherche personnalisée

Bilan du séisme pour le département du Sud’Est

Le 20/01/2010 à 02h41. | Par Bonzouti

Le mardi 12 janvier 2010 aux environs de 4hres 50 pm un puissant séisme a frappé le département du Sud-Est. Les secousses ont été ressenties sur presque toutes les dix (10) Communes et des cinquante (50) sections communales du département du Sud-Est . Plusieurs régions ont été impactées de niveau modéré à sévère. D'après les évaluations initiales, l'impact a été de niveau modéré sur les régions des Anses-à-Pitres, Thiotte, Grand_Gosier, Belle-Anse et Marigot, de niveau moyen sur les régions de Cayes-Jacmel, La Vallée, Bainet et Cotes-de Fer et sévère et au niveau de la Commune de Jacmel particulièrement au Centre-ville. Des maisons ont été soit fortement endommagées, soit complètement détruites.

Le tremblement de terre a laissé derrière lui des morts et d'autres victimes avec des fractures ouvertes et /ou fermées. Différentes voies de pénétration sont endommagées. Des pilonnes électriques sont renversées. Les moyens de communication (téléphonique et internet) sont très difficiles, pour ne pas dire inexistants. Des infrastructures hôtelières, touristiques, commerciales; des écoles; des hôpitaux et des établissements de service publics sont sévèrement endommagés. Les dommages et les pertes sont très considérables tant sur le potentiel humain que sur le patrimoine culturel et économique du département. Le bilan du passage de ce tremblement de terre est lourd.

9110 personnes à Jacmel se trouvent placés dans sept points de rassemblement des personnes sinistrées : A Pinchinat, Wolf, DDASE, Portail Léogane, Siloé, Centre Diocésain, Loge Parfaite Sincérité un point de rassemblement de 150 ARV a été mis en place et 1700 personnes sont en refuges à Cotes de Fer. Un comité de Gestion des refugiés est mis en place. Un comité pour la réception de l'assistance, l'orientation et la planification de l'Assistance humanitaire est mis en place, un comité de protection pour les abris est mis en place aussi.

Le problème de personnel médical (médecins urgentistes, chirurgien orthopédiste), d'Assainissement de la ville (intrant, désinfectant et équipements) reste préoccupant.

Source:Système National de Gestion des Risques et des Désastres

Tags:seisme jacmel,marigot