Accueil -> Actualités ->Art et Culture
Recherche personnalisée

Jacmel éducation /lancement officiel de la première édition du Salon du livre de Jacmel

Le 29/04/2012 à 07h01. | Par ZIDOR Elmond

La presse nationale d’Haïti a lancé officiellement du Salon national du livre, ce dimanche 29 Avril 2012 soit deux jours avant la fête des Saints patrons Jacques et Philippe de cette cité.

Le Maire adjoint Ronald Andris qui a procédé à l’ouverture de cet événement a déclaré que la tenue du salon national du livre à Jacmel est la concrétisation d’une idée noble et difficile, elle marque la victoire de tous ceux qui pensaient qu’Haïti autrement que la seule république de Port au Prince.
Le gardien adjoint de la Mairie de jacmel a souligné que l’ouverture du salon national du livre à Jacmel marque un pas vers la décentralisation indispensable pour faire Haïti un état moderne. Celui-ci a ajouté que le salon du livre répond à un besoin immense de la jeunesse jacmélienne, à un soif de Culture, c’est par ces activités que les gens peuvent s’épanouir, s’évader et oublier le présent monstrueux et destructeur.
M .Andris a lancé un appel solennel à tout le secteur de la vie jacmelienne de se réunir pour faire scintiller à l’horizon au pipirite chantant l’aube du jour meilleur pendant qu’il a rendu hommage à l’ancien Maire de Jacmel, écrivain, et avocat Me. Bonard Posy pour avoir chanté les charmes des Jacméliens au crépuscule.
A son tour le délégué départemental du sud-est Pierre Michel Lafontant applaudit la présence des jeunes intellectuels venant de partout pour assister à ce grand événement il a profité pour leur dire que le livre est le compagnon de tous les jours, il assure le lien entre les générations permettant la transmission du savoir et le développement du pays.
Cependant ‘il reconnait que le marché du livre n’est pas rentable en Haïti il rétrécit d’année en année. M Pierre Michel Lafontant a déclaré que la protection du champ du savoir devrait concerner l’état haïtien au plus haut niveau jusqu’au simple citoyen du pays.
Toutefois M Lafontant se dit conscient des impacts néfastes que produit l’internet sur le marché du livre souhaite que les états généraux du livre, auteurs, éditeurs libraires à coup sûr les réponses appropriées sont nécessaires afin de définir la politique du livre et trouver le moyen de s’adapter aux nouvelles technologies à l’aube du nouveau millénaire. Le pouvoir public doit jouer sa partition afin d’encourager d’encadrer le secteur du livre pour mieux produire a-t-il souligné.
Par ailleurs, le directeur des Presses nationales M. Pierre Robert Auguste a montré aux intellectuels que le salon du livre est le carrefour qui unit les écrivains et les lecteurs il assure aussi le lien entre les différents secteurs de la nation. Le salon du livre c’est l’esprit de fraternité et de Liberté, le chemin du progrès
En ce sens, il demande à l’élite intellectuelle et à la classe estudiantine du sud’est de lui rejoindre à une parfaite communion pour le plus grand succès de ce salon. Ce salon est le commencement d’une nouvelle tradition qu’il inaugure en Haïti afin que les écrivains puissent vivre de leurs produits.
M. Robert Auguste annonce qu’il inaugurera le ’’ biblio cyber sélecte ‘’ afin de permettre à chaque commune du département du sud’est de bénéficier un embryon bibliothécaire.
Nous tenons à faire remarquer qu’il y a des irrégularités pour cette première édition du salon nationale du livre à Jacmel car tout a été fait depuis Port au Prince à l’insu de ceux qui se disent responsables des préparatifs à Jacmel.

Source:Bonzouti.com

Tags:Jacmel éducation /lancement officiel de la première édition du Salon du livre de Jacmel