Accueil -> Actualités ->Economie
Recherche personnalisée

Jacmel /Haïti / DGI : La direction générale des impôts se prononce sur la Vente de terrain.

Le 09/04/2012 à 06h39. | Par ZIDOR Elmond

Toute vente de terrain au centre de la ville et dans les zones reculées comme:’’ Meyer, Lamandou et Cyvadier’’ dont le prix d’une centième est inferieur à cinquante milles gourdes (50.000 gourdes), ne sera pas enregistré par la Direction régionale de la DGI selon la déclaration du directeur régional M. Bonard Toutebon.

M. Bonard a pris cette décision pour mieux contrôler ces transactions et exiger la crédibilité et honnêteté des notaires de la ville dans les enregistrements des ventes des affaires à la DGI a-t-il souligné.
Celui-ci, toutefois, a déclaré que la DGI n’a pas la compétence requise pour fixer le prix des biens d’une tiers, comme le ferait croire certaines autorités travaillant dans les affaires civiles de la ville.
La direction générale des impôts demande à tous les vendeurs et acheteurs de terrain de déclarer le coût réel par devant le notaire pour le bon processus des affaires.
En somme le directeur de la DGI M. Bonard Toutebon rejette toute fausse information véhiculant à travers la ville de Jacmel faisant croire que la DGI fixe le prix minimal de vente d’une centième de terrain, à trois milles dollars US.

Source:Bonzouti.com

Tags:Jacmel /Haïti / DGI : La direction générale des impôts se prononce sur la Vente de terrain.