Accueil -> Actualités ->Politique
Recherche personnalisée

Jacmel Haïti /politique : PPRP, et FANMI LAVALAS réagissent la position actuelle du commissaire du gouvernement de Port-au-Prince

Le 12/03/2012 à 05h58. | Par ZIDOR Elmond

Le porte-parole du parti politique régional progressiste (PPRP) M. serge Pierre louis et celui de fanmi Lavalas de Jacmel M. Louifer Laguerre encouragent le commissaire du gouvernement de Port –au –Prince Maitre Jean Rénel Cenatus à demander au ministre de la Justice Brunache de solliciter du président du sénat de la République M .Simon Dieuseul Desras l’enlèvement provisoire de l’immunité du premier sénateur de l’ouest M. Steven Benoit et son homologue du sud-est, M. Joseph Lambert pour que ces derniers puissent répondre aux questions de la Justice haïtienne.

Ces deux sénateurs sont accusés de ‘’trouble à l’ordre public’’ à cause de la situation quasi chaotique qu’a connu le pays, la capitale particulièrement après leur déclaration faite le 08 Mars dernier annonçant un climat chaotique
‘’Ces déclarations ont causé beaucoup de préjudices à la population haïtienne notamment à celle de Port-au- Prince. C’est le droit du ministère public de convoquer ces sénateurs à répondre aux questions de la justice comme étant des fauteurs de troubles’’ Selon Serge Pierre Louis, qui a ajoute que ‘’Joseph Lambert a fait cette déclaration afin de pouvoir rendre caduc la chambre des députés et le sénat de la république pour qu’il ait toujours le pouvoir et continue à commettre des fraudes lors du prochaine joute électorale car son mandat prendra fin en mai prochain.’’
Le sénateur joseph Lambert qui ne représente rien au niveau national se rapproche au jour le jour de la présidence pour avoir la capacité de faire des nominations non crédibles au sein des institutions étatiques dans le département du sud-est et avoir des bandits armes parcourant en voitures officielles perturbant le bon déroulement des élections’’ a-t-il expliqué
Louifer Laguerre de son coté a déclaré : ‘’ces deux sénateurs devraient être punis pour leur excès de langage qui a plongé toute une communauté dans la tristesse’’ Louifer Laguerre cependant plaide en faveur du principe constitutionnel qui normalise les choses.
En fin, en dépit de toutes ces déclarations ces citoyens pensent que les victimes du 8 mars dernier ne trouveront pas justice car le président Martelly a son emprise sur la justice haïtienne. Selon eux, c’est du ‘’show’’ politique c’est un théâtre de bas niveau.

Source:Bonzouti.com

Tags:Jacmel Haïti /politique : PPRP, et FANMI LAVALAS