La Minustah tolère les bandits et encourage la pédérastie en Haïti, selon Omar Garat

La Minustah tolère l’insécurité en Haïti pour justifier sa présence permanente sur le sol haïtien, selon le coordonnateur du Mouvement pour la Reconstruction Nationale Omar Garat, qui affectionne l’idée d’un retour probable des forces armées
Selon Omar Garat l’armée permettrait au pays d’avoir de jeunes haïtiens disciplinés, formés, pouvant servir de modèles positifs aux autres, puisque de nos jours la jeunesse haïtienne n’a pas de modèles positifs de citoyens à suivre : ‘’ ...Au quotidien les jeunes haïtiens entendent les noms de sénateurs impliqués dans le commerce de la drogue, de président de la République, impliqué dans l’usage de faux passeports et d’autres malpropretés... Une présence des forces armées d’Haïti pourrait protéger les jeunes de ces modèles déchets....’’ a expliqué Omar Garat à Bonzouti.com. M. Garat est contre la présence de la Minustah en Haïti, selon lui cette force armée multinationale est un gifle au visage du pays comme le sont les vêtements usagers des citoyens des autres pays revendus en Haïti sous le nom de ‘’Pèpè’’ et les produits alimentaires importés. L’étranger (terme utilisé par Omar Garar pour designer les ennemies de la nation haïtienne à l’étranger) a démarré avec ce vaste de campagne de déstabilisation, d’asservissement déguisé de la nation haïtienne, en 1915 sous l’occupation américaine. ‘’La Minustah n’apporte que la pédérastie et l’alcoolisme aux haïtiens ...’’ a conclu M. Omar Garat.


Share this post